UA-32030526-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2009

La ville

la ville 006-3.jpg,gerard collas

Aujourd'hui dimanche, j'ai pris la décision de faire une photo de mon dernier assemblage, entre deux averses et avant la mise en peinture.

 

13/01/2009

La carotte cruelle

carotte courant après un lapin,gérard collas, aquarelle.jpg

On ne parle pas assez souvent du danger des o.g.m. sur les lapins sauvages.

http://picasaweb.google.fr/gerardcollas/Aquarelles03#

11/01/2009

Le chien lune

le chien lune 004-1.jpg


 

 

Parfois, une sculpture m'inspire un texte:

 

Le chien lune

 

-Mais d'où viens-tu petit chien?

-De la lune, petit bonhomme.

-Sur la lune, il ne peut pas y avoir de chien.

-En es-tu certain?

-Bien sûr, tout le monde sait ça!

-Peut-être que tout le monde se trompe!

Le petit chien couleur de lune rousse s'ébroua lentement et, de son corps osseux, je pus voir jaillir des volutes scintillantes de poussière

d'étoiles.

Gérard

04/01/2009

Mon chien

C'est mon chien et je l'adore!ph odessa 001.jpg

03/01/2009

Les voies mystérieuses du caméléon

les voies mysterieuses du caméléon 006.jpgles voies mysterieuses du caméléon 009.jpgles voies mysterieuses du caméléon 005.jpg
les voies mysterieuses du caméléon 001.jpg

Né cet été à Carennac d'un bloc de pierre marbrière rouge. Parti à l'aveuglette, je me suis aventuré au gré des failles et des creux. Ce très étrange personnage, ce vieillard érodé, flanqué d'un cadenas à la ceinture et d'un pesant caméléon sur le dos, semble chargé d'un obscur symbole.

L'émouvantail

Le géant qui cherchait ses fesses 002.jpgLe géant qui cherchait ses fesses 005.jpgLe géant qui cherchait ses fesses gérard collas,collas.jpgLe géant qui cherchait ses fesses 001.jpgCe géant barbu est parti d'une caisse à outils en bois (pour le corps) et d'une défunte meuleuse  d'angle (pour la tête) , de planches, de palettes par-ci et par-là, de galets, de vieux métaux..., le tout peint à l'acrylique et à l'huile.
Je l'ai commencé au printemps 2008. Il n'est pas encore fini. Je n'ai toujours pas trouvé avec quoi je ferai ses fesses, mais je ne désespère pas d'achever ma quête d'ici peu. Il y a dans son corps deux ouvertures qui permettent de regarder comme dans le trou d'une serrure  et aussi différents mécanismes à débusquer, quelques trappes à ouvrir : en bref, tout un petit monde.
Il fait deux mètres trente et son titre provisoire est:  " L'émouvantail ".